Fiabiliser et consolider les services d'hébergement des agences digitales

Equinoa est une agence conseil en stratégie digitale. Son métier consiste à préconiser et définir des campagnes de visibilité online et offline pour ses clients, et réaliser les supports associés, notamment développer des plateformes web. L’agence emploie 35 personnes et travaille avec près de 150 clients tous secteurs confondus, avec une spécialisation dans les secteurs cosmétique, assurance, textile et santé. Entretien avec Timothée Raymond, président et co-fondateur d’Equinoa.

01

Contexte

Au lancement de son activité, c’est l’agence qui assurait elle-même l’hébergement de ses clients, en toute autonomie.

« On a fait de l’hébergement pendant 6 ou 7 ans sur des infrastructures que nous avions montées nous-mêmes. »

Un choix principalement motivé par l’hétérogénéité de leurs clients et le besoin de s’adapter à différentes contraintes. Mais l’hébergement est finalement devenu une charge trop lourde à porter.

« Nos infrastructures tenaient la route. Mais entre la maintenance et la gestion quotidienne des infrastructures et des incidents, on a vite perçu l’intérêt opérationnel d’externaliser l’hébergement. »

Evidemment cette transition ne devait impacter ni les clients…

« Le changement se devait d’être totalement invisible pour les clients. »

… Ni la qualité de service fournie par leurs infrastructures bâties sur-mesure.

« On cherchait à minima un niveau de service équivalent et un service d’hébergement avec lequel on pouvait garder la main sur certains choix technologiques. »

03

Résultat

Si l’impact d’Oxeva est difficilement quantifiable pour Equinoa, les résultats n’en demeurent pas moins perceptibles.

« La principale métrique dont je peux parler, c’est le confort. Le confort parce qu’ils sont fiables et attachés à créer une relation de qualité. »

L’objectif n’en reste pas moins atteint.

« On cherchait un niveau de service équivalent au notre et on l’a eu. Ça tient essentiellement à l’efficacité de service de l’équipe technique. »

Mais pour Timothée, l’expérience Oxeva se vit plus qu’elle ne se raconte.

« Il faut vraiment tester le service pour mesurer et se rendre compte jusqu’où ils peuvent aller. »

Et surtout avec l’équipe Oxeva elle-même.

« Ce sont des gens sympas et des entrepreneurs, c’est agréable de pouvoir s’identifier à des personnes avec qui on travaille. On connaît l’équipe, on connaît leur nom et on connaît les spécificités de chacun. Et c’est rare. »

Garantir la disponibilité et la sécurité de la presse en ligne